La prostate pleure de plaisir

Jeanbafourre

prostate

© Crédit photo

La prostate pleure de plaisir

La prostate 20/30 grammes chez les hommes, 3/5 grammes chez les femmes appelées les glandes de Skene
Une prostate masculine, bien stimulée pleure!!
… de plaisir

Comment la faire pleurer ?
Le plus difficile est que l’homme accepte ce challenge
Un petit plus :
Je dois vous préciser que stimuler la prostate semble diminuer l’adénome et le cancer.
Acceptation d’une pénétration anale en douceur, doigtier, gel
C’est une étape !
C’est comme la femme avec l’érotisation de son vagin, la prostate a besoin d’être stimulée pour prendre son pied
Les sensations sont là, inconnues mais elles vont s’accentuer avec les essais.

Où se trouve- t-elle?
Par le toucher rectal, plutôt l’homme allongé sur le dos, les jambes repliées et écartées légèrement
Avec l’index,( attention aux ongles), la pulpe vers le haut
Profondément, sentir une consistance ferme avec un sillon, vous y êtes !
Quand il n’y a pas de sillon :
-soit vous n’y êtes pas car le doigt est trop court
-soit plus ennuyeux, il s’agit d’un adénome de la prostate
La câliner doucement avec la pulpe puis en bougeant la 1 ère phalange pour l’amadouer comme le geste de « viens ici »
Des petits à-coup changent la sensation et souvent la respiration
Ne vous attendez pas à bander, ni avoir du plaisir, les premières fois,
Pour la faire pleurer, il faut avoir le même mouvement appuyé comme lors d’un coït
-Soit avec les doigts s’ils sont assez longs
-Soit plus efficacement avec un godemichet recourbé( Le même que celui du point G)

Le gode est plus efficace que les doigts et rend l’homme perdu devant ses sensations agréables mais déroutantes
Du plaisir ! certes, mais pas d’éjaculation qui clôture le summum et la petite mort malheureusement
Après une longue stimulation pouvant être douce ou appuyée, apparaissent des
Sensations bizarres d’émettre du liquide sans véritable éjaculât au moment de l’acmé du plaisir, ce plaisir évolue par vagues ( comme les orgasmes vaginaux)
Et ça peut durer longtemps, plusieurs fois, la prostate peut pleurer
Vous pouvez y associer
Au bout de plusieurs heures (c’est une blague et, là, ce sera avec un gode ceinture!),
On peut ajouter une stimulation de la verge qui ne bande quasiment pas, ou juste un peu, ce qui n’empêche pas l’éjaculation
Mais l’association des 2 plaisirs entraine une éjaculation très puissante
Et c’est l’apothéose
Mesdames ou partenaires, autant l’homme fait peu de bruit lors d’un rapport classique
Autant quand l’homme reçoit et s’abandonne au jeu, il relâche sa gorge, et quel plaisir d’entendre les
Volutes qui atteignent un son plus aigu que ceux du  plaisir anal.
Quel plaisir de voir et d’entendre jouir son partenaire position debout penché en avant.

Position sur le dos
la prostate est très loin, en bout de doigt

Crédit photo : Jonathan Sardelis

3 Comments

  1. Pingback: Les 5 différents orgasmes de l’homme – IPHS

  2. Pingback: Une sexualité saine – Institut-HS

  3. Pingback: Le plaisir, la jouissance et l'orgasme | Institut-HS

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*